ABCelectronique : portail d'information dans le domaine de l'électronique

Merci de ne pas poster des messages en relation avec le piratage.


    Forums de Abcelectronique > Dépannage
  » oscilloscope philips PM 3335
Identifiant Se souvenir de moi ?
Mot de passe
Répondre     Nouvelle discussion

Page 2 sur 3

oscilloscope philips PM 3335

 

steph31
steph31 ★★★★☆☆☆ 03/09/2015, 20h50 #51  
Ha! trop bon les vacances, on aimerait bien que ça dure. Bon courage pour ta reprises :-)
__________________
the bug is never created by the PLC but by keyboard chair interface.
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 13/09/2015, 16h01 #52  
Posté par iso14000

éhéh! c'est le bronx au taf.... le temps de remettre la machine sur les rails et je m'y remets ... scregneugneu!

M'a l'air d'être particulièrement laborieuse cette remise en route ... Tu avais pris trop de mauvaises habitudes avec ces orteils dans le sable chaud ...

Je suis déjà sorti ... ;-)

@+
Neptune
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 14/09/2015, 10h33 #53  
même pas!

c'est juste le gros bazard..... va falloir être patient....
__________________
U=RI
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 21/12/2015, 12h54 #54  
profitant d'un peu de répit parce que les projets sont en suspends, je remets cette alimentation sur la paillasse...

je me suis décidé à connecter un MOS en lieu et place du gros bipolaire de découpage, et d'assurer ça commande avec un GBF histoire de voir ce qui ce passe...

alors déjà l'alimentation ce met en sécurité en activant le thyristor V6112, une fois ce dernier ôté elle fait mine de bien vouloir convertir quelque chose sans trop perdre d'énergie en route.
Comme je ne régule rien du tout je démarre douuuuuucement.


A++
__________________
U=RI
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 21/12/2015, 16h00 #55  
en fait je viens de comprendre pourquoi le thyristor passait à l'action.

C'est un peu vicieux, si on observe en haut à droite le groupe de 3 transistors et leur fonction on découvre que :
V6137 permet de détecter une surtension du 5V, si d'aventure il dépasse les 6.2V environ alors la base du transistor sera de l'ordre de 5.6V de la zener et donc (6.2V-5.6V)=0.6V qui suffise à le rendre passant. et Zou! le thryristor calme tout le monde immédiatement en passant toute l'énergie accumulée dans le transformateur dans un cc entre le +48V et le -48V.
Ce CC au primaire fait s'activer la protection en courant au primaire via R6017 et R6018 et le fameux BRY39.

comme après cela il y a de fortes chance pour que le 5V soit revenu dans les clous....
Le cycle redémarre correctement une fois le défaut qui à naturellement disparu.

Plus tortillon ce qui suit:

L'alimentation DOIT démarrer en un temps limité, je m'explique.
Dans les premiers cycles les tensions au secondaires s'établissent, le cas du -6.4V est particulier.
à la mise sous tension et aux cycles suivant la diode V6131 la résistance R6131 et le condensateur C6131 redresse très vite une tension positive genre 6V ( mesurée), si la tension '-6.4V' s'établit vite la diode zener de 6.2V est polarisée et le potentiel de son anode arrive peu ou prou autour des 0V.... tout va bien le transistor V6134 ne sera pas activé et donc le thyristor ne sera pas mis à feu.....

imaginons maintenant que la tension '-6.4V' ne soit pas assez rapide à s'établir et reste proche de 0V. Le condensateur C6132 de 100µF se charge sous environ 7V*100K/200K = 3.5V avec une constante de temps de 100µF*50K=5s .... il atteint les 0.6V d'activation du transisor V6134 en moins d'une seconde environ et après le thyristor est activé....
mais cette fois le phénomène est cumulatif, car comme déjà le '-6.4V' n'était pas établi il est impossible qu'il le soit après une mise en sécurité et donc RIEN ne peut faire sortir l'alimentation de cette spirale infernale....
TOUTE l'énergie est dissipée dans le thyristor et le primaire RESTE en mode de protection en courant jusqu'à ce que mort s'en suive....

c'est probablement pour cela qu'en la branchant sur alimentation de labo de 150V en limitant le courant je la casse à chaque fois....
il ne faut pas y aller douuuuucement en fait

A++
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  protectionPHILIPS PM3335-37-SM.jpg
Affichages : 55
Taille :  44,8 Ko
__________________
U=RI
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 22/12/2015, 15h37 #56  
l'alimentation fonctionne avec un Mos que je pilote en direct par un géné; je lui fais sortir toute la puissance (environ 30W) sans pb.

c'est merveilleux les MOS.

Comme j'ai enlevé la protection sur le -6.4V et le +5V, plus de pb. Reste à savoir pourquoi ce thyrsistor est devenu si sensible ou pourquoi la commande est devenu chatouilleuse.
Pour l'aspect commande c'est conforme à mes hypothèses.

J'ai même reconnecté un bipolaire qui passait par là et l'alimentation démarre en autonomie mais sans arriver à attendre la puissance (sans doute que les charges sont plus légère au démarrage de l'oscilloscope complet).

A creuser

ps pour Neptune : tu as décrit avec assez de précision son fonctionnement dans ton précédent post bravo!

A++
__________________
U=RI
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 22/12/2015, 16h57 #57  
Bonjour Iso, Je viens de rentrer d'un déplacement, faut que je me replonge dans ta soupe et j'ai pas mal de trucs à terminer en cette période un peu particulière.
Posté par iso14000

C'est un peu vicieux, si on observe en haut à droite le groupe de 3 transistors et leur fonction

Je me pose encore des questions sur ce circuit. En effet, l'anode de V6113 (zener 6V2) est portée à quel potentiel ? Ce n'est pas bien lisible. Tu pourrais suivre cela sur circuit ?

La compréhension de ce circuit me semble fondamentale avant de vouloir aller plus loin ... J'ai bien lu le reste et perso, je préfère avoir d'abord une certitude à ce niveau avant de bâtir des suppositions.
Ce qui me semble important pour l'instant, c'est que V6136 est (pourrait) être activé pendant la phase directe alors que V6137 pourrait l'être pendant la phase de fly-back lorsque le +5V est généré.
Posté par iso14000

Reste à savoir pourquoi ce thyristor est devenu si sensible ou pourquoi la commande est devenu chatouilleuse.

Ce sera, en effet, le pas suivant pour autant que le problème vienne bien de là. Tu as vérifié la valeur de R6103 entre G-K du thyristor V6112 ?
Posté par iso14000

ps pour Neptune : tu as décrit avec assez

Merci pour le compliment mais tu me sembles avoir aussi encore quelques beaux restes ;-)

@+
Neptune
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 22/12/2015, 17h29 #58  
le potentiel de l'anode de V6133 (et pas v6113 c'est vrai que le schéma est plutôt mauvaise) est tirée au -6.4V
__________________
U=RI
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 22/12/2015, 17h31 #59  
pour le contrôle, il se fait en permanence quelque soit où on se trouve dans le cycle.

En effet V6131 charge C6131 pendant le flyback, et indirectement si le potentiel du -6.4V n'est pas assez négatif, il charge le chimique de 100µF , dés que cette charge passe à 0.6V il y a activation de la sécurité.
Si le -6.4V est correct la diode zener consomme son courant d'avalanche et le chimique ne se charge pas.

Ce qui m'étonne le plus dans ce mécanisme c'est son coté "suicidaire", il n'y a aucune raison que le système sorte de ce mode si il est activé de cette manière

la protection 5V est plus compréhensible...

J'hésite entre féliciter ou injurier l'ingénieur qui l'a pendue cette alimentation....
__________________
U=RI

Dernière modification par iso14000 22/12/2015 à 18h16.
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 23/12/2015, 12h05 #60  
Bonjour,
Posté par iso14000

le potentiel de l'anode de V6133

O.K., merci pour la précision.
Posté par iso14000

En effet V6131 charge C6131 pendant le flyback,

Je ne suis pas de ton avis !
C'est pendant la phase directe que cette diode V6131 est conductrice. Pendant cette phase, la borne 14 du secondaire est positive par rapport à sa borne n° 6. Le -6,4V est généré, lui, pendant le fly-back.
Le soft-start est assuré par cette partie du circuit tant que les tensions -6,4V et celle de l'opto de commande ne sont pas correctement établies. Je suppose que R6010 (sur KG du BRY39) participe d'abord
et que V6131 et circuits associés ne seraient là que comme solution de repli (?) ... Difficile de conclure sans pouvoir mesurer et deviner quelle a été la pensée du concepteur de cette alim.
Posté par iso14000

Ce qui m'étonne le plus dans ce mécanisme c'est son coté "suicidaire"

Il n'est pas suicidaire tant que tout fonctionne bien en amont, du côté du BRY39. Le courant primaire est de toute manière atténué dans un rapport de 5 environ. Par contre, ce qui est suicidaire, à mon avis, c'est de ne pas avoir de stratégie de repli si le BRY39 défaille dans sa mission car le primaire ne semble pas protégé. Voir mon commentaire en #47 concernant R6001.

Tu as pu vérifier la valeur de R6103 entre G-K du thyristor V6112 ? Devrait être à 1k si je lis bien ...

@+
Neptune
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 23/12/2015, 12h30 #61  
exact!

la position des points est claire : pendant que le primaire accumule l'énergie dans l'entrefer du transfo, l'"effet" transfo direct joue pour charger le condensateur de 100µF....


je ne pense pas qu'il s'agisse là d'un soft start :
imaginons que le premier cycle démarre, le courant va monter dans le primaire jusqu'à atteindre l'activation du bry39, pendant le flyback les tensions secondaires vont commencer à s'établir. Comme dans tout flyback le courant dans le primaire doit être limité.


Les deux phénomènes concurrents qui sont la charge de la capa du -6.4v et la charge de la capa C6133 de 100µF s'engagent. si la capa V6133 arrive au dessus de 0.5V avant que le -6.4 soit établi le thrystor V6112 et mis à feu
sommes nous d'accord?

ensuite cela implique que toute l'énergie est dissipée dans le thyristor au prochain cycle et donc naturellement le -6.4V va diminuer... alors que, comme tu l'as justement remarqué le condensateur C6133 lui ne fera que se charger puisqu'il lui il reçoit de l'énergie pendant le forward

pour moi si ce truc s'active c'est cuit! l'alim pète


au final j'arrive à la conclusion que le secondaire est en bon état si ce n'est cet étrange mécanisme d'autodestruction.

l'étude du fonctionnement du primaire est rigolo aussi :



qu'en penses tu?
__________________
U=RI

Dernière modification par iso14000 23/12/2015 à 12h46.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 23/12/2015, 13h24 #62  
je me suis penché tranquillement sur le fonctionnement du primaire.

c'est pas du gateau non plus.
Comme il n'y a pas de filtre d'entrée alors le concepteur a pris le parti de réduire les fronts de commutation pour éviter les perturbations conduites en CEM (un minimum en ce qui concerne un appareil de mesure)

Comment a t il faire?

à la fermeture :
le MOS V6014 conduit d'abord le courant au travers le primaire du transformateur via la diode qui est en // avec C6014 (sa ref est illisible) ET la self L6001 et la résistance R6014. La pente du courant est contrôlée par la self L6001 dans une certaine mesure.
Dés que la tension de base est suffisante (0.5 0.6V environ) le bipolaire conduit, pour ce donner une idée R6014 est une 3.14ohm (soyons précis!) donc le courant dans le MOS sera inférieur à 0.6V/3.14 = 200mA mais il commute sous une forte tension et plutôt lentement car sa commande de grille est elle "molle" et même "ramollie" par la présence de R6013 à 600ohm...
déjà des pertes!

dés que le transistor bipolaire conduit la tension présente entre la grille et la source du MOS devient faible ce qui le soulage thermiquement parlant....
Mais le courant et donc la tension entre base et collecteur ne s'établit pas très vite car il y a L6004 et L6006 qui sont là pour justement limiter cette excursion ... et donc font dissiper un max le bipolaire qui à toutes les peines du monde à faire chuter son Vce .
Le montage est particulièrement "touchy" car en dirait que les deux diodes pendues au dessus des self est le fruit d'un cerveau dérangé... mais elles ne sont pas du même type! celle de droite est une BYV26C et celle de gauche une BYV96E, je suppose que la différence de Vaf permet de maintenir un courant dans les selfs, sinon je vois pas à quoi cela sert un tel truc!

En plus la peine est double! car maintenant il y a du courant qui circule dans les résistances R6017 et R6018 et donc une rétroaction locale sur l'émetteur qui empêche le transistor de saturer.
Saturation d'ailleurs rendue impossible par le fait que le MOS tient sévèrement la base et le collecteur à un même potentiel et donc au mieux le Vce sera de 0.6V mais en fait probablement plus ...
A imaginer que le courant dans le collecteur soit de 1A la dissipation en conduction du bipolaire sera de 600mW
En cas d'activation du BRY39 par la gachette KG le courant dans le collecteur atteint 2.8V/0.5ohm= 5.6A soit un bon 5.6A*0.5R=3.35W !


à l'ouverture c'est pareil:

le BRY39 s'active et le Mos se coupe, la self L6001 impose un courant résiduel d'environ 0.6V/3.15R = 200mA qui est extrait de la base du transistor pour l'ouvrir assez vite... enfin assez vite dit car L6004 et L6006 l'impose toujours et la décroissance est donc lente.
Le condensateur C6017 lui est le snubber qui renvoie toute les surtensions résiduelle du courant non magnétisant (et autres) dans la masse


bref ce malheureux bipolaire en prend plein la g.ueule! et particulièrement en commutation...
... mais c'est le but recherché "dv/dt limiter" y a écrit : les pertes thermiques au profit de la CEM!

nominal!

qu'en penses tu Neptune?
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  primaire.jpg
Affichages : 45
Taille :  66,8 Ko
__________________
U=RI

Dernière modification par iso14000 23/12/2015 à 13h49.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 23/12/2015, 14h26 #63  
il m'est venu une idée à la lumière de mes recherches.....


et si je remplaçais l'ensemble mos+bipolaire par un simple MOS mais d'aujoud'hui avec toutes les performances qui vont avec? rdson très faible et Vds de 400V???

j'ai justement une barrette de spp11n60s5, un mos de compêt' qui tiens 600v ou 11A avec un rdson de 0.4ohm en boitier TO220....

je l'ai branché tel quel avec la grille sur la résistance de 100R le drain ç la place du collecteur et la source à la place de l'emetteur....

et ben ça MARCHE du premier coup! à 48Khz avec un rendement mesuré de 62% (minable mais c'est normal ! ) le tension au secondaire sont parfaites

C'est y pas bô ça???!hein?!!hein?

ci dessous les formes d'ondes sur la source du MOS et le courant au primaire
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  Vsource et courant primaire.jpg
Affichages : 26
Taille :  86,5 Ko
__________________
U=RI

Dernière modification par iso14000 23/12/2015 à 18h53.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 23/12/2015, 18h56 #64  
dans le cas du montage d'origine avec un bipolaire+mos de commande :

ci dessous les formes d'ondes sur le collecteur et le courant :
le courant monte à 1.5V/0.5ohm = 3A
remarquez comme le collecteur sature mal : il reste environ (10V-1.5V)=8.5V dans le transistor, soit en perte à chaque mise on 3A*8.5V/2= 25W!
C'est probablement meilleur avec le transistor d'origine car celui là est un tout venant.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  Vcollecteur et courant.jpg
Affichages : 32
Taille :  78,2 Ko
__________________
U=RI

Dernière modification par iso14000 23/12/2015 à 19h01.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 23/12/2015, 19h02 #65  
toujours dans le même cas que précédemment : la tension de grille du MOS de commande et le courant.
Remarquez comme le Vgs monte doucement, puis dés que le seuil de conduction est passé (5V) le courant primaire monte car le bipolaire est On
Le ressaut du Vgs à 15V est l'image de la tension récupéré en mode forward pour pousser la conduction .

A++
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  vgrille et courant détail.jpg
Affichages : 31
Taille :  89,2 Ko Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  Vgrille et courant primaire.jpg
Affichages : 30
Taille :  80,2 Ko
__________________
U=RI

Dernière modification par iso14000 23/12/2015 à 19h06.
steph31
steph31 ★★★★☆☆☆ 23/12/2015, 21h29 #66  
Bonsoir

Je vois que tu est motivé a ressuscité cette alim.

R6132 dois limité le courant pour que le condo c6132 se charge lentement afin que le -6,4V soit présent avant que C6132 soit a 0,6V ?

Si mes souvenirs sont bon le filtre CEM est intégré dans l'embase D'alimentation IEC320 a confirmé?

j'étais en déplacement du coté de Paris pour démarré une instal ,A peine rentrée je suis reparti dans la Loire pour un dépannage ( 1000Km pour remplacé une carte automate). et pour finir l'année Pa de vacances a cause des maintenances.
Je n'ai pas avancé sur mon alim de mon automate TSX 4740.

Passez de bonnes fêtes.

@+
__________________
the bug is never created by the PLC but by keyboard chair interface.

Dernière modification par steph31 23/12/2015 à 21h32.
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 24/12/2015, 12h48 #67  
Bonjour,
Posté par iso14000

qu'en penses tu?

Ben voir ci-dessous ;-)
Posté par iso14000

je ne pense pas qu'il s'agisse là d'un soft start :

Mon hypothèse est la suivante; au fur et à mesure que le -6,4V s'établit en fonction de la constante de temps 100k/100µF, le V6136 (NPN) agit de plus en plus tard. Au démarrage, ce circuit doit nécessairement agir à la 1ère conduction due à l'étage de découpage car le potentiel au point -6,4V est à zéro. La logique voudrait que le courant primaire crête croisse à la même allure et que son enveloppe soit aussi exponentielle. Et ceci jusqu'à ce que la régulation via l'opto prenne le relais. Mon problème est que je ne puis préjuger du rôle exact de l'action de R6010 car des données, comme les rapports de transformation du transfo (e.a.) font défaut. Notamment pour les enroulements portant les bornes 1-2 et 16-14.
Le pulse de courant généré par l'action du thyristor doit être très bref en durée puisque la réponse du BRY39 est relativement rapide.
Posté par iso14000

Comme dans tout flyback le courant dans le primaire doit être limité.

Tout dépend évidemment du dimensionnement des composants associés. Mais la saturation du noyau doit être, en effet, absolument évitée si c'est à cela que tu fais allusion.
Posté par iso14000

ensuite cela implique que toute l'énergie est dissipée dans le thyristor au prochain cycle

Nous divergeons sans doute un peu sur la façon de voir les choses.
Ton thyristor ne dissipe rien du tout (hormis ses propres pertes). Par contre son action se répercute immédiatement sur la ddp récupérée sur le couple R6017/R6018 qui bloque
l'étage de commutation via leBRY39.
Posté par iso14000

pour moi si ce truc s'active c'est cuit! l'alim pète

Je suis de l'avis contraire au vu de l'hypothèse posée juste ci-dessus.
Posté par iso14000

le concepteur a pris le parti de réduire les fronts de commutation pour éviter les perturbations conduites en CEM

Cela me semble logique aussi au vu de la criticité de ce thème et de cette application.
Posté par iso14000

En cas d'activation du BRY39 par la gachette KG le courant dans le collecteur atteint 2.8V/0.5ohm= 5.6A

Oui, mais KG n'est pas nécessairement toujours activée via R6017/R6018. Cette valeur devrait être détectée essentiellement lors d'une anomalie du +5V et pendant la phase de démarrage.
Le reste est contrôlé via l'opto avant une détection sur R6017/R6018 et sans doute via la R6010 dont le rôle exact ne m'est pas encore clair. Il ne faut pas oublier la présence de R6011.
Posté par iso14000

MOS [...] je l'ai branché tel quel avec la grille sur la résistance de 100R le drain

Je perds un peu pieds là !
Je ne vois pas en quoi le remplacement du bipolaire est lié à la panne d'origine. J'aimerais savoir si cette alim fonctionne maintenant correctement et suite à quelle action précise ? Tu n'essaies pas de me dire tout de même que le problème de cette alim vient du fait qu'il n'y a pas de MosFet à l'étage final ?

D'autant que tu t'es plaint de la sensibilité du thyristor V6112 et j'ai sa R6103 en mémoire au sujet de laquelle tu ne réponds point à la question posée ... deux fois.
Donc tu t'écartes un peu du sujet ... du moins je pense.

Sur ce et pour terminer, je te souhaite un joyeux Noël ainsi qu'à ceux qui ont le courage de nous lire, car comme discours de Noël, il y a mieux ;-)

@+
Neptune
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 24/12/2015, 13h52 #68  
bonjour Neptune et Steph31

pardon pour ma non réponse sur R6103 la résistance de rappel de la gachette du thyristor est bien de 1K sur la carte.. pas de soucis de ce coté.... je l'avais écrit mais cela a du passer à la trappe suite aux nombreuses modif que j'apporte à mes réponses

j'ai lu ta réponse en diagonale car je ne suis plus sur zone d'opération pour cette alimentation ... (vacances)
En tout cas elle a l'air intéressante d'autant que nous ne sommes pas d'accord.
Rendez vous donc à la rentrée pour une remise en route de ce passionnant sujet.

Le léger changement de structure est le fruit d'un coup de tête : je n'avais plus de bipolaire convenable alors j'ai cherché une solution... et j'ai trouvé ça en deux coups de cuillière à pot.

Une information important cependant : dans le cas du fonctionnement en mode "débrouille" avec un seul Mos l'opto coupleur ne fonctionne pas en mode tout ou rien mais semble en fait sensibiliser la gachette du BRY39....

D'ailleurs as-tu remarqué comment est foutu l'attaque de la LED de ce dernier? en sortie d'AOP on a une rétroaction capacitive sur le courant qui y circule, cela ferait un oscillateur...... mystère encore :)

A présent je suis sur le dépannage d'un autre dinosaure : une alimentation Sodilec 20V 50A à structure Forward comme on en fait plus...
Une main dans la poche et transfo d'isolement sonde de scope 1/100ième ampoules halogènes de charges et de protection....


Bon Noël à tous,
__________________
U=RI
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 24/12/2015, 16h18 #69  
Bonjour,
Posté par iso14000

réponse sur R6103 la résistance de rappel de la gachette du thyristor est bien de 1K sur la carte

On revient donc à la question de savoir pourquoi ce thyristor travaille ... si tel est encore le cas. Pas évident de suivre ta progression.
Posté par iso14000

En tout cas elle a l'air intéressante d'autant que nous ne sommes pas d'accord.

Ne pas être d'accord est excellent pour les neurones, cela les remue. La preuve juste ci-dessous ...
Posté par Neptune

Mon hypothèse est la suivante;

Après avoir (re)jeté un coup d'oeil à ce schéma pendant que mon épouse faisait des courses, j'ai repéré un élément, que dis-je, un argument massue, qui met mon hypothèse à mal !
Distraction due au manque de temps d'autant que la dernière discussion à ce sujet datait déjà de loin. Mais je te laisse le soin de trouver cet argument toi-même,
Je ne vais tout de même pas te tendre le bâton destiné à me raboter les côtes ;-)
Posté par iso14000

je n'avais plus de bipolaire convenable alors j'ai cherché une solution...

Evidemment, je peux comprendre ...
Posté par iso14000

Une information important cependant : dans le cas du fonctionnement en mode "débrouille"

C'est au moyen d'un GBF ce mode ? Ou le tout est-il en service ?
Posté par iso14000

D'ailleurs as-tu remarqué comment est foutu l'attaque de la LED de ce dernier?

Je ne me suis pas trop intéressé à ce dernier n'ayant pas pu mettre la main sur la DS de ce composant d'autant qu'il ne semblait pas avoir été mis en cause.

J'ai aussi d'autres chats à fouetter en cette période ... Mais pas de dinosaures à ressusciter ...

Joyeux Noël à tous encore,

@+
Neptune
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 04/01/2016, 10h12 #70  
bonjour et bonne année à tous.

En préambule je trouve dommage d'avoir déplacé le topic dans le dépannage, ça gênait vraiment là où il était?

bref.

je vais clarifier mes essais :

1/dans un premier temps et à force de rendre bouillant le bipolaire j'ai décider de prendre le contrôle du primaire avec un MOS moderne et performant en pilotant sa grille avec un GBF avec des signaux PWM sans autre modification de l'alimentation.

2/ en voyant les pépins sur la protection en surtension secondaire j'ai ôté le thysistor dont le comportement ou la commande me semble étrange. après cette opération tout ce passe mieux.

3/et puis en me grattant la tête je rends l'ensemble autonome en laissant mon MOS unique mais cette fois avec se grille connectée à la circuiterie (sans GBF) de manière à être en boucle fermée.

@Neptune : je donne ma langue au chat sur le l'argument "gourdin"

Je reprends du service aujourd'hui.
A++
__________________
U=RI
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 04/01/2016, 13h47 #71  
j'ai fait une mesure demandée par Neptune (es-tu là?)

pour connaitre le rapport de transformation des enroulements 1-2 et 4-3 (l'auxiliaire et le primaire en quelque sorte)

voici le résultat en image :
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  ch1=Vdrain ch2=Vaux.jpg
Affichages : 18
Taille :  31,9 Ko
__________________
U=RI
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 04/01/2016, 14h55 #72  
j'ai remis tel quel l'alim dans le scope:

et voilà:
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  pm3335.jpg
Affichages : 37
Taille :  32,2 Ko Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  pm3335 trippes.jpg
Affichages : 41
Taille :  51,8 Ko
__________________
U=RI
steph31
steph31 ★★★★☆☆☆ 04/01/2016, 18h16 #73  
Bonsoir

Bonne Année et Meilleur Vœux a Tous.

Posté par iso14000

en pilotant sa grille avec un GBF avec des signaux PWM sans autre modification de l'alimentation.
A++



Que veux tu dire par GBF ?

Un mos en cascade avec un bipolaire, ça fait pensé a un IGBT. n'ayant jamais vu d'igbt dans un hacheur d'alim, les igbt ne sont pas adapté pour les alims.

Avec un mos l'alim tien ce coup?

@+
__________________
the bug is never created by the PLC but by keyboard chair interface.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 04/01/2016, 19h15 #74  
oui, j'ai fait fonctionner le scope 10 minutes comme ça. Il était par contre sur une alim de labo de 150V pas sur le 230V secteur directement.

Le Mos est tiède.

les IGBT sont aussi utilisé dans les alimentations... d'une certaine taille.
__________________
U=RI
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 05/01/2016, 12h56 #75  
Bonjour à tous,

Avec mes voeux d'excellente année à chacun mais que moi ... je commence mal, bof ;-(

@Iso
Ici, problème de santé pour l'instant. Désolé, je reviens faire des commentaires sur tout ton beau travail dès que possible.

Juste une précision que je lirai sur tablette devant le schéma pour ceci du #72:
Posté par iso14000

j'ai remis tel quel l'alim dans le scope: et voilà:


Est-ce avec le thyristor et circuits de protection associés bien en service ??

A bientôt,

@+
Neptune
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 05/01/2016, 17h51 #76  
désolé pour ta santé, j'espère sincèrement qu'elle va s'arranger.

j'ai remis l'alimentation sans le thyristor, j'en attends un neuf prochainement

A++
__________________
U=RI
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 07/01/2016, 12h59 #77  
Bonjour,
Posté par iso14000

désolé pour ta santé, j'espère sincèrement

Merci pour ta sollicitude. Je commence à sortir du trou mais il y a encore du chemin ;-)
Posté par iso14000

j'ai remis l'alimentation sans le thyristor, j'en attends un neuf prochainement

Sans doute une bonne initiative. Mais perso, j'aurais tout de même bien vérifié le travail des deux circuits "voltage protection".

Imagines un peu l'effet d'une zener hors tolérances ou défectueuse. Ce serait le moment de prendre une image de V sur R6103 (R entre g-k thyristor) et de voir
quelles sont les tensions exactes sur le +5V et -6,4V ...

Je n'oublie pas mes commentaires en retard ...

@+
Neptune
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 08/01/2016, 13h27 #78  
le forum est tombé en rade et mes réponses ont été effacées

avant de remettre l'alim à sa place j'ai bien sur procédé à la vérification de toutes les tensions : OK

depuis j'ai reçu un thyristor neuf et tout est en ordre l'alim démarre normalement, comme quoi parfois une protection peut .... détruire!

pour ce qui est de la mesure que tu demandes je l'avais déjà faite : la tension sur KG est proche du continu à 1.2V, pas un pic rien qu'une légère ondulation .
Ce qui m'a fait écrire que l'opto fonctionnait en sensibilisant le thyristor

En remontant tout le bazard j'ai un pb de rotation de trace... j'ai du bouziller une nappe ou un autre truc mineure: je suis désolé Steph mais je te laisserais chercher d'où cela vient je pense que c'est dans tes cordes...
De même pour la THT qui saute à intervalle régulier je pense que c'est peanuts mais j'ai laché les hautes tensions dupuis la fin des télé à tubes...

voilà pour moi s'en est fini de ce (long) dépannage : c'était l'alimentation la plus difficile de ma vie!!! mais il me reste en théorie 40 ans d'espérance et j'ai bien l'intention d'en profiter

A++
__________________
U=RI
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 08/01/2016, 13h28 #79  
je ne sais pas comment faire pour changer le titre du topic en [RESOLU]
__________________
U=RI
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 09/01/2016, 14h18 #80  
Bonjour,
Posté par iso14000

je ne sais pas comment faire pour changer le titre du topic en [RESOLU]

Ben, moi non plus ;-)
Plus rien à dire, bravo pour le dépannage. Tout autre commentaire n'apporterait plus rien à cette saga.

Je dirais simplement, pour le futur, au cas où tu inviterais encore l'un ou l'autre à participer à ce genre de réjouissances, qu'il est parfois difficile de te suivre dans tes progressions car tu n'es pas
toujours très clair dans les infos que tu prodigues. Notamment sur les conditions dans lesquelles tu as récolté un résultat de mesure ou commenté une image.
En conséquence, faire un commentaire bien ciblé dans un tel contexte n'est pas toujours simple, surtout pour quelqu'un qui doit apprécier tout cela et "aider à distance".

Au plaisir,

@+
Neptune
moncanard
moncanard ★★★★★☆☆ 09/01/2016, 15h08 #81  
Avant tout Grand bonjour
Félicitation a tout les TROIS , là on vois que l'ont as a faire a des pro ; moi perso je me réjoui de vous avoir lut c'est très Rare de voir des pro comme cela
Merci encore
pour le Résolu tu dois avoir un bandeau au dessus de ton post ( Iso14000)
Répondre Résolu Nouvelle discussions
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  RESOLUT.JPG
Affichages : 21
Taille :  25,9 Ko
__________________
A plus

Dernière modification par moncanard 09/01/2016 à 15h19.
mpg
mpg ★★★★★☆☆ 09/01/2016, 15h18 #82  
Posté par iso14000

je ne sais pas comment faire pour changer le titre du topic en [RESOLU]


Au dessus du titre de ta discussion, tu as les 3 "boutons" suivants :
- Répondre
- Marquer résolu
- Nouvelle discussion

Le bouton Marquer résolu est de couleur verte, et n'apparaît que lorsque tu es connecté et que c'est une discussion dont tu es l'auteur.

Bon courage au passage à Neptune pour ses ennuis de santé.

Salutations.


PS : réponse envoyée sans avoir vu celle de moncanard (à quelques minutes près...)
mpg
__________________
Les pannes les plus complexes sont celles que l'on se fait soi-même...

Dernière modification par mpg 09/01/2016 à 15h20. Motif: ajout du PS
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 09/01/2016, 22h02 #83  
pfff! pour avoir les trois boutons miraculeux il faut cliquer sur "voir toute la discussion" sinon que couic!

Je dois encore faire le schéma de la modification pour la version de l'alimentation en 'monoMos'

A++
__________________
U=RI
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 10/01/2016, 11h42 #84  
Bonjour,
Posté par mpg

Bon courage au passage à Neptune pour ses ennuis de santé.

Merci Mpg, cela fait plaisir à voir que tu penses à mes soucis de santé. Mais rassures toi, cela commence à aller mieux.

Désolé pour le hors sujet ... mais le sujet étant mort ... je suppose que le modo sera tolérant.

En fait pas mort pour moi ce sujet. Il y aurait encore pas mal de questions intéressantes à éclaircir mais faudrait avoir la bête ouverte devant soi ;-)

@+
Neptune
steph31
steph31 ★★★★☆☆☆ 10/01/2016, 19h38 #85  
Bon courage Neptune pour votre santé, La santé ça passe avant tous.

Posté par iso14000

depuis j'ai reçu un thyristor neuf et tout est en ordre l'alim démarre normalement, comme quoi parfois une protection peut .... détruire!

pour ce qui est de la mesure que tu demandes je l'avais déjà faite : la tension sur KG est proche du continu à 1.2V, pas un pic rien qu'une légère ondulation .
Ce qui m'a fait écrire que l'opto fonctionnait en sensibilisant le thyristor

En remontant tout le bazard j'ai un pb de rotation de trace... j'ai du bouziller une nappe ou un autre truc mineure: je suis désolé Steph mais je te laisserais chercher d'où cela vient je pense que c'est dans tes cordes...
De même pour la THT qui saute à intervalle régulier je pense que c'est peanuts mais j'ai laché les hautes tensions dupuis la fin des télé à tubes...

voilà pour moi s'en est fini de ce (long) dépannage : c'était l'alimentation la plus difficile de ma vie!!! mais il me reste en théorie 40 ans d'espérance et j'ai bien l'intention d'en profiter

A++



Bravo iso14000 quand je vois le temps que tu a passé dessus et la galère de compréhension sur le fonctionnement de cette alim. tous ça a cause d'un thyristor de protection. Je n’aurait jamais eu l'idée que ça vienne de la.
A l’époque j'avait renoncé en me disant que la seule solution qui me restait était de remplacé tous les composants de l'alim. Et j'ai laissé tombé.

Comme on dit: On apprend en pratiquant et en cherchant a comprendre le fonctionnement d'un appareil.
Grace a vous tous, j'ai compris comment mi prendre dans le dépannage d'alim a découpages, car j'ai réussis a dépanné quelque alim sans demandé de l'aide sur le forum.

Concernant la trace, je pourrait m’en débrouillé je pense.
__________________
the bug is never created by the PLC but by keyboard chair interface.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 11/01/2016, 12h02 #86  
voici donc la modif pour la version "monoMos" de cette alimentation

Le Mos à utiliser est un SPP11N60 une bête de course, 11A 600V rdson 0.4ohm pour un prix de 2.9€ ce qui sensiblement le même prixque le BUW12.

voilà...

A++
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  modif alim pm3355.jpg
Affichages : 44
Taille :  60,4 Ko
__________________
U=RI
steph31
steph31 ★★★★☆☆☆ 11/01/2016, 17h21 #87  
Concernant R6014 L6003 et V6016 qui était connecté su la base du BUW12 et X48 ne sont plus d'aucune utilité.
__________________
the bug is never created by the PLC but by keyboard chair interface.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 11/01/2016, 18h19 #88  
oui tout comme la diode, ces trois composants sont là pour assurer le blocage du bipolaire.
Mais les laisser en place économise mes efforts :)

A++
__________________
U=RI
steph31
steph31 ★★★★☆☆☆ 20/01/2016, 22h35 #89  
Neptune: J'ai récupéré l'oscillo.

Concernant la trace qui était a 30° , j'ai remplacé la nappe qui était entre l'alim et la carte des potentiomètres en face avant RÉSOLU ça fonctionne.

Pour la HT qui saute, a tu un tuyaux. a quel niveaux je peux recherché (condo, transistor etc)

Je l'ai alimenté avec un alternostat de 0 a 230V en 1 secondes. ça a fonctionné 3 minutes et la NTC a amorcé au niveaux des soudures. rien sur l'alim a pété et le mos était froid, ni le fusible j'ai éteint de suite.

Je circuit était déjà endommagé quand ça a pété la 1ere fois, est c'est juste un amorçage du a l’état du circuit imprimé.

Je vous tien au courant de la suite.

@+
__________________
the bug is never created by the PLC but by keyboard chair interface.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 21/01/2016, 10h58 #90  
ça a pété ? mince! sur ma paillasse ça a tourné pendant une demi-heure.... grmmml...
il ne faut SURTOUTpas faire de démarrage lent sur cet engin : appliquer directement le 230V sans passer par un variac car sinon l'alimentation trouve un point de fonctionnement stable et le système passe en linéaire sans démarrer une oscillation, c'est la principale erreur que j'ai commise en utilisant une alimentation de labo 150V 3A, une fois que j'avais compris ça j'ai trouvé assez vite.
Alimentation auto-oscillante => très très difficile à dépanner!
C'est probablement ce qui c'est passé : l'alimentation n'oscillait plus et le Mos c'est mis à conduire en continue tuant la NTC directement car trop de courant. Il se peut que la diode zener de puissance V6021 soit en CC aussi : la dessouder pour vérifier son état.
Ta NTC n'a pas "arqué" par claquage mais par dissipation, il faut la changer
Vérifie l'état du Mos il a peut être tenu si c'est pas le cas je peux t'en refiler quelques un... j'ai du stock.

Autre chose : l'alimentation est parfaitement silencieuse lorsqu'elle démarre correctement .

A++
__________________
U=RI

Dernière modification par iso14000 21/01/2016 à 11h48.
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 21/01/2016, 17h30 #91  
Bonjour,
Posté par steph31

Pour la HT qui saute, a tu un tuyaux. [...]Je vous tien au courant de la suite.

N'ai pas tout pigé de Steph ... ai vu cette suite un peu par hasard. Est-ce la HT qui a entraîné la mort de l'alimentation ?
Posté par iso14000

Ta NTC n'a pas "arqué" par claquage mais par dissipation,

J'ai déjà parlé de celle-là. Vaudrait mieux une PTC. Mais bon, le but de la NTC est différent.
Z'auraient pu élaborer un peu mieux la protection de cet étage de découpage.
Et suis toujours pas convaincu par cette action du thyristor. Une erreur de schéma serait-elle possible ... ? Mais bon, si c'est la HT qui foire, ce n'est pas (plus) le sujet ... faudra un p'tit schéma ...

@+
Neptune
steph31
steph31 ★★★★☆☆☆ 21/01/2016, 17h39 #92  
Posté par iso14000

Ta NTC n'a pas "arqué" par claquage mais par dissipation, il faut la changer

Autre chose : l'alimentation est parfaitement silencieuse lorsqu'elle démarre correctement .
A++



Je confirme le silence de l'alim.

Ce n'ait pas la NTC qui a arqué, c'est aux niveaux d'une patte de celle ci. Bien sur je vais la remplacé. A force d’être branlante une patte était a 2 dois de se cassé.
(Comme a Toulouse il y a plus de revendeur de composant qui détaille au particulier) Je ferait une commande groupé par internet.

Je vais contrôlé le reste.

Bien compris pour la mise sous tension 230V direct (méthode Rugbyman)

@+
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  20160121_172446.jpg
Affichages : 40
Taille :  181,2 Ko
__________________
the bug is never created by the PLC but by keyboard chair interface.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 21/01/2016, 22h03 #93  

(Comme a Toulouse il y a plus de revendeur de composant qui détaille au particulier)



ben oui... c'est bien triste car après la rue du Langudoc connue de tous les bidouilleurs depuis 1985 puis la zone industrielle de Montaudran et enfin la zone du Chapitre ben.... c'est fini... y a plus que de Ikea et autre grenier à m.rde....

pfffff
__________________
U=RI
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 22/01/2016, 12h48 #94  
Bonjour,
Posté par iso14000

c'est fini... y a plus que de Ikea et autre grenier à m.rde....

Le NET offre tout de même pas mal d'alternatives aujourd'hui. Mais faut s'organiser un peu en groupant ... simple, non ? ;-)

@+
Neptune
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 22/01/2016, 19h26 #95  
bien d'accord Neptune...

....mais m.rde! la proximité, la rencontre, la discute au bord de zinc les pattes dans les bacs de composants... tout ce que j'aimais au Comptoir du Languedoc...

le bon vieux temps quoi

bon maintenant il y a les forum c'est bien aussi, quoiqu'il traine encore beaucoup de troll, mais c'est vrai qu'il y en avait aussi des pochtrons le nez trempant dans un ballon de rouge.

allez j'arrête le hs...

A++ tous et bon we.
__________________
U=RI
steph31
steph31 ★★★★☆☆☆ 23/01/2016, 17h02 #96  
Posté par iso14000


....mais m.rde! la proximité, la rencontre, la discute au bord de zinc les pattes dans les bacs de composants... tout ce que j'aimais au Comptoir du Languedoc...

le bon vieux temps quoi

A++ tous et bon we.



C’était le bon temps avec l’équipe du Comptoir du Languedoc.


Pour revenir au sujet, L'oscillo est repartit.

Concernant la THT qui décrochait , c’était le fil HT qui était coupé a l’intérieur de la ventouse.
Un peux Ch.iant a sortir le clip du caoutchouc, Mais j'ai ressoudé le fil sur le clip et remis tout ça dans la ventouse sans la déchiré.

La NTC est bonne, juste la soudure qui a arqué. J'ai remis tout ça au propre et rajouté un 47µF 400V ou il manqué le condo C6007.

Est c'est reparti.

@+
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  PM3335.jpg
Affichages : 41
Taille :  206,6 Ko
__________________
the bug is never created by the PLC but by keyboard chair interface.
Neptune
Neptune ★★★★★☆☆ 24/01/2016, 10h51 #97  
Bonjour,
Posté par steph31

Est c'est reparti.

C'est super ! Beau petit scope, cela aurait été dommage de le benner ...

C'est le petit bazar dans ce labo ;-)

Bonne continuation à tous.

@+
Neptune
steph31
steph31 ★★★★☆☆☆ 28/01/2016, 22h12 #98  
Je revient ver vous, car il me reste un petit problème a résoudre avec cet oscillo.

En mode digital memory les textes sur l'écran sont décalé ver le haut (Voir Photo).
Je ne parvient pas a lire les valeurs de tension et de temps inscrit sur le haut de l'écran, j’aperçois seulement un reflet.
En agissant sur les potars Xps et Ypos ca déplace seulement la trace, mais pas les texte.

Il n'y a pas me moyen a partir du clavier en face avant, peux être en agissant sur un potar interne , ça devrait solutionné le problème.
ISO14000 toi qui a vu l’intérieur de l'oscillo, est ce que tu a une idée sur quelle carte je peux essayer sans déréglé l'oscillo ? la carte au niveaux du tube cathodique?.
Je recherche sur la doc de l'appareil.

A par ça, il fonctionne bien c'et oscillo.
Miniatures attachées
Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle

Nom :  20160128_214932.jpg
Affichages : 30
Taille :  155,7 Ko
__________________
the bug is never created by the PLC but by keyboard chair interface.
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 29/01/2016, 10h11 #99  
bonjour,

ce scope est numérique, donc tout est traité par des 0 et des 1 qui ne se dérèglent pas.

Une hypothèse c'est que l'ensemble est décalé (y compris la courbe). Ce serait alors un réglage analogique de la déviation verticale qui serait en cause.

la doc est ici :
http://frank.pocnet.net/instruments...35-37_sd_en.pdf

si tu lis l'anglais ça va le faire.

A++
__________________
U=RI
iso14000
iso14000 ★★★★★☆☆ 29/01/2016, 10h26 #100  
le chapitre 15.4.4 traite des offsets XY en mode maintenance, il y a une séquence de touche à faire... mais il faut absolument lire la doc car il faut faire les choses dans l'ordre

A++
__________________
U=RI
Répondre

Page 2 sur 3